Une ancienne alliée de Robert Ménard démissionne en lui conseillant d'aller voir un psy

Pour Valérie Gothier, Robert Ménard devrait consulter. [SYLVAIN THOMAS / AFP]

Valérie Gothier, conseillère municipale à Béziers, a remis sa démission dans une lettre publiée il y a quelques jours dans laquelle elle dénonce l'attitude du maire de la ville Robert Ménard et lui recommande d'aller voir un psy. 

L'ancienne élue assure d'abord s'être engagée aux côtés du maire de Béziers «convaincue» par son message et parce qu'elle «partageait ses espoirs». Deux ans plus tard, son message est très amer. Elle dénonce en premier lieu «l'instauration d'un pouvoir personnel» et «l'incapacité» de l'édile «à manager une équipe». «Robert Ménard ne souffre pas que l’on puisse exprimer une opinion différente de la sienne, que l’on débatte et que l’on lui tienne tête», explique-t-elle, faisant également part d'un «manque de respect» de sa part.

A lire aussi : Robert Ménard estime qu'être Français, c'est être «blanc et catholique»

Mais l'élue va plus loin, puisqu'elle conseille au maire, élu grâce au soutien du Front national, dont il n'est pas membre, d'aller...consulter un psychanaliste. «Cette personnalisation du pouvoir et le comportement inacceptable de Robert Ménard révèlent des traits de personnalité profonds et qui nécessitent un véritable travail de fond», estime-t-elle. Un conseil donné en sa qualité de psychanalyste.

«Dérive idéologique dangereuse»

L'ex-conseillère municipale condamne aussi «un dysfonctionnement inquiétant des services municipaux», et égrène les départs qui ont eu lieu depuis quelques mois: «départ de la responsable du service de communication, démission fracassante du Directeur de Cabinet, éviction d’un autre membre du Cabinet», écrit-elle, estimant que «l'ensemble du personnel municipal souffre» et que les congés maladie se multiplient.

Enfin, Valérie Gonthier pointe une «dérive idéologique dangereuse». «La provocation, la haine et les conflits n’apportent jamais rien de bon à part peut-être de cacher l’absence de résultats concrets derrières des artifices idéologiques», conclut-elle.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles