Calvados : des dizaines de moutons tués par des chiens

L’infernal duo que forment deux chiens tueurs depuis plusieurs mois près de Lisieux (Calvados), a de nouveau frappé. Onze nouveaux moutons ont été attaqués dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 mars.

Ils faisaient partis d’un troupeau de quatorze ovins. «Quand je suis entré dans le bâtiment ce matin pour soigner les trois rescapés, ils sont devenus fous de peur au point de se jeter dans les murs», a rapporté l’éleveur impacté à Ouest-France.

Pattes arrachées, viscères gisant au sol… les blessures occasionnées sont d’une violence inouïe au point qu’elles ont nécessité l’intervention d’un vétérinaire pour mettre un terme à la souffrance endurée par les bêtes.

Le vétérinaire refuse d'euthanasier les deux chiens

Le couple de chiens, un setter gordon et un braque allemand, responsable de ce carnage, n’en est pas à son premier méfait de ce type : depuis le mois de novembre, une quarantaine de victimes ont été recensées dans les environs.

Ils ont échappé il y a quelques semaines à une euthanasie pratiquée par un vétérinaire. Ce dernier a refusé de mettre un terme à leur vie parce qu’«ils étaient très gentils», explique un gendarme à Ouest-France.

Leurs propriétaires vont en revanche devoir mettre la main à la poche et s’acquitter d’une indemnisation financière auprès des paysans ayant fait les frais de la terreur instaurée par les canidés. Ils seront également convoqués à la gendarmerie.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles