Dépénalisation du cannabis : la position de Jean-Luc Mélenchon

Prenant en considération les méfaits sur la santé de cette drogue dite «douce», l’ancien socialiste juge que le meilleur moyen de combattre la résine et l’herbe de cannabis, est de procéder à … leur légalisation.[AFP]

Candidat à l’élection présidentielle sous l’étiquette de son propre mouvement «La France insoumise», Jean-Luc Mélenchon se distingue de ses adversaires par sa position au sujet de la légalisation/dépénalisation du cannabis.

Prenant en considération les méfaits sur la santé de cette drogue dite «douce», l’ancien socialiste juge que le meilleur moyen de combattre le cannabis, est de procéder à sa légalisation, et de le traiter ainsi de la même manière que l'alcool ou le tabac. «Je veux que l’on puisse faire campagne contre le cannabis. Pour cela, il faut le légaliser. (…) Et qu’on ne vienne pas me dire que je suis hypocrite. Ce qui est hypocrite, c’est de dire on l’interdit alors qu’on sait que tout le monde fume», affirme-t-il dans une vidéo publiée sur son site.

A lire aussi : Dépénalisation du cannabis : la position de François Fillon

Son raisonnement est en partie inspiré par la nouvelle politique en vigueur au Canada, qui s'apprête à légaliser le cannabis, et où il s’était rendu en octobre 2016. Un voyage de l’autre côté de l’Atlantique dont le candidat s’était fait l’écho à son retour en France.

«En annonçant la légalisation de la consommation de cannabis, la ministre de la Santé canadienne n’a pas appelé à en fumer. Elle a déclaré 'nous allons introduire une législation pour empêcher la marijuana de tomber entre les mains des enfants, et les profits de tomber entre les mains des criminels. (…) Nous sommes convaincus qu’il s’agit de la meilleure façon pour protéger nos jeunes tout en renforçant la sécurité publique'», résume-t-il sur son blog.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles