Des produits utilisés pour les explosifs volés à l'école vétérinaire de Maisons-Alfort

Une enquête a été confiée au commissariat de Maisons-Alfort. [BERTRAND GUAY / AFP]

L'affaire a de quoi inquiéter dans le contexte actuel. Plus d'une vingtaine de litres de produits chimiques pouvant servir à fabriquer des explosifs ont été volés à l'Ecole nationale vétérinaire d'Alfort (Enva), située à Maisons-Alfort (Val-de-Marne) tout près de Paris.

Parmi les ingrédients dérobés, on trouve en effet du trichloréthylène, de l'acide citrique, de l'acétone et du fluorure de zinc. «Vu les produits, c'est évident que ça peut servir à fabriquer des engins explosifs», a expliqué une source proche de l'enquête, confirmant une information du journal Le Parisien.

Le vol a eu lieu il y a une semaine environ, mais l'établissement n'a prévenu la police que mercredi, a-t-elle ajouté. Ce n'est pas la première fois que l'Enva est victime d'un vol, selon elle: des produits stupéfiants y ont déjà été dérobés par le passé, notamment de la kétamine.

Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Maisons-Alfort.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles