La SNCF va bientôt rebaptiser ses TGV pour les appeler «InOui»

Un nouveau nom qui ne convainc visiblement pas les usagers.[ERIC PIERMONT / AFP]

Un nouveau nom pour un nouveau souffle. La SNCF a annoncé, vendredi, vouloir rebaptiser son offre TGV pour l'appeler «InOui».

À cette occasion, le site de référence de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), voyages-sncf, va également être renommé «Oui.sncf».

«C'est sans augmentation de prix, il ne s'agit pas d'en faire un produit de luxe», a expliqué le président Guillaume Pépy. «Le TGV reste le nom du train et du système, on continuera à dire : 'je suis dans le TGV'. Ce qu'on fait simplement c'est qu'on baptise un service qui aujourd'hui n'a pas de nom», a-t-il précisé.

Miser sur le low-cost

L'objectif affiché de la SNCF est d'attirer 15 millions de voyageurs supplémentaires dans ses TGV d'ici 2020, en étendant notamment son offre low-cost. Pour y arriver, le président de la compagnie ferroviaire mise en premier lieu sur le développement du TGV low-cost Ouigo, qui doit passer de 5 à 25% du trafic à grande vitesse, d'ici 20120.

Aujourd'hui, le TGV en France comptabilise pas moins de 105 millions de clients, mais la SNCF veut éviter qu'ils ne se détournent lorsqu'elle n'aura plus le monopole sur le marché français de la grande vitesse, prévu pour 2021.

Un nom qui ne convainc pas

Cette nouveauté est, pour l'instant, loin de faire l'unanimité. Comme en attestent les réactions sur les réseaux sociaux.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles