Les femmes meilleures que les hommes en grammaire et en orthographe

Dans le détail, l'étude pointe également le fait que 27 % des règles d'orthographe et de grammaire sont maîtrisées au collège, contre 30 % au lycée et 45 % à l'université. Image d'illustration. [FRED DUFOUR / AFP]

D'après le dernier baromètre Voltaire, une étude basée sur les résultats de plus de 100.000 Français, les femmes ont une meilleure orthographe et grammaire que leurs contemporains du sexe opposé.

Les chiffres sont à cet égard sans appel. Ainsi, 40 % des règles d'orthographe et de grammaire sont maîtrisées par les femmes, contre 34 % pour les hommes.

Les femmes se révèlent aussi plus douées lors du passage du certificat Voltaire. Créé il y a maintenant neuf ans, cette certification atteste du niveau d'orthographe de la personne qui passe le test, ce qui peut s'avérer très utile pour des études ou un entretien d'embauche par exemple.

Sur ce test noté sur 1.000 points, elles obtiennent ainsi 602 points, contre 532 pour les hommes.

Les plus âgés également plus doués

Le baromètre Voltaire, qui scrute depuis maintenant trois ans le niveau des Français à l'écrit, nous apprend aussi que plus on avance en âge, plus on maîtrise l'orthographe.

Dans le détail, «27% des règles» sont connues «au collège», «30% au lycée et 45% à l'université», indique le baromètre. Il faut «attendre d'être en milieu professionnel» pour que «52% des règles» soient maîtrisées, précise-t-il encore.

Des résultats contrastés selon les régions

Au niveau des régions, c'est le Centre-Val de Loire qui se hausse en haut du palmarès, avec 619 points obtenus en moyenne lors de la certification Voltaire, devant l'Occitanie, 611 points et les Pays de la Loire, 608 points.

L'Ile-de-France obtient quant-à-elle 567 points, et la région Hauts-de-France ferme la marche avec seulement 500 points. 

A noter qu'existe enfin le Projet Voltaire, un service en ligne de formation à l'orthographe, lequel a permis à plus de quatre millions de personnes de s'entraîner. Créé en 2008, il est aujourd'hui utilisé par plus de 2.000 écoles et 700 entreprises. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles