Une collection de 5.000 jouets «Happy Meal» McDonald's va être dispersée aux enchères

Les enchères débutent à partir de 1€. [(c) Courtesy E de' Pazzi]

Le 10 juillet, la maison de vente Millon proposera aux enchères près de 5.000 jouets tirés des «Happy Meal» de McDonald's.

Des milliers de jouets et de figurines ont été rassemblés par un même collectionneur pendant près de trois décennies. De quoi retracer l’histoire de la célèbre boîte-repas du fast-food et de comprendre comment les petits cadeaux qui s'y sont glissés sont devenus, avec les années, de véritables objets de collections.

La boîte en carton pour enfant voit le jour dans les années 70. La propriétaire d’une franchise établie en Amérique Centrale constate que les enfants ne finissent pas leur repas et a l’idée de créer «Le menu de Ronald» composé de portions plus petites pour un prix moins élevé et dans laquelle elle joint un petit jouet.

Un ingénieux concept qui rencontre un succès immédiat et lance une mode : fréquenter le fast-food en famille. Si les jouets sont au départ très rudimentaires (des balles, gommes ou crayons), la firme américaine propose assez vite des produits plus sophistiqués et initie des partenariats, le premier avec Star Trek pour la sortie du film, puis avec de grosses compagnies comme Disney, Marvel ou encore Lego.

Les 5.000 objets collectionnés depuis le début des années 90 recoupent un incroyable panel de thèmes et une impressionnante galerie de personnage : 800 figurines Barbie, 160 petites voitures Hot Wheels, 950 pièces de l’univers Marvel, 2.000 personnages Disney, 450 figurines Astérix et Obélix, et plus d’un millier de jeux Lego. On retrouve également la mascotte de l’enseigne : Ronald Mac Donald, disparue en 2009, avec plus de 2.000 figurines du célèbre clown et de ses comparses, ainsi que divers objets plus insolites comme des bananes, portefeuilles ou casquettes. Les enchères débuteront à partir de un euro.  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles