Tout savoir sur Mounir Mahjoubi, le secrétaire d'Etat chargé du Numérique

Mounir Mahjoubi est arrivé en tête des législatives dans sa circonscription. [BERTRAND GUAY / AFP]

Remarqué lors de la campagne d’Emmanuel Macron, dont il avait en charge le volet numérique, Mounir Mahjoubi a été nommé mercredi 17 mai secrétaire d’Etat du gouvernement d’Edouard Philippe.

A 33 ans, Mounir Mahjoubi incarne totalement l’esprit de renouveau insufflé par le nouveau président : cet entrepreneur multi-diplômé n’a jusqu’à ce jour jamais exercé de fonctions politiques.

Titulaire d’un CAP Cuisine, d’une maîtrise de droit de la Sorbonne et d’un master de finance de Sciences Po Paris, le secrétaire d’Etat a démarré sa carrière dans le numérique à l’âge de 16 ans en tant que technicien réseau chez Club Internet.

En 2010, il cofonde la société Equanum, qui gère notamment la plateforme de La Ruche Qui Dit Oui, site qui propose la vente en direct des produits d’agriculteurs locaux. En 2013, il est nommé directeur adjoint de BETC Digital et en 2016, il crée une nouvelle start-up, French Bureau.

Ancien adhérent du PS

Si Mounir Mahjoubi n’est connu du public que depuis la campagne présidentielle, son engagement politique date déjà de plusieurs années. Encarté au Parti socialiste de 2002 à 2015, il s’engage en 2006 dans la campagne numérique de Ségolène Royal. Un engagement qu’il renouvelle en 2012 auprès de François Hollande.

Début 2016, ce dernier le nomme à la présidence du Conseil national du numérique (CNNum). Mounir Mahjoubi démissionnera de ce poste prestigieux en janvier 2017 pour s’engager auprès d’Emmanuel Macron. Un choix qui se révèle aujourd’hui judicieux.  

Candidat aux législatives à Paris

Candidat aux élections législatives dans la 16e circonscription de Paris, Mounir Mahjoubi est arrivé en tête du premier tour avec 37% des suffrages, largement devant  le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles