Benoît Hamon quitte le Parti socialiste

Benoît Hamon, candidat malheureux à la présidentielle a annoncé qu'il quittait le Parti socialiste pour se consacrer à son Mouvement du 1er juillet, officiellement lancé le samedi. [arh/afp]

Benoît Hamon, candidat malheureux à la présidentielle a annoncé qu'il quittait le Parti socialiste pour se consacrer à son Mouvement du 1er juillet, officiellement lancé ce samedi. 

«Aujourd'hui, j'ai décidé de quitter le Parti socialiste. (...) Je quitte un parti mais je n'abdique pas l'idéal socialiste. Je serai plus utile en dehors de celui-ci» a t-il déclaré sur la Pelouse de Reuilly, dans le 12ème arrondissement de Paris, devant environ 11 000 personnes. 

Selon Le Monde, l'ancien candidat, qui a fait 6,4% des suffrages, hésitait à franchir le pas depuis plusieurs semaines. «C'est une démarche personnelle, pas une démarche de fraction», a expliqué l'eurodéputé Guillaume Balas. 

Benoît Hamon avait affirmé que le mouvement n'avait pour l'instant pas vocation à présenter des candidats aux élections. «Dire que l'on créé un nouveau parti, c'est déjà fermer des portes» avait t-il ajouté. Il militait au Parti socialiste depuis trente ans. 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles