Roubaix : les animaux d'un jardin pédagogique retrouvés décapités

Pour l’heure, les auteurs du massacre n’ont pas été retrouvés.[CC / Jamesdemers / Pixabay]

Un véritable massacre. Le week-end dernier, une dizaine d’animaux du jardin pédagogique de Roubaix ont été décapités.

Selon les informations de La Voix du Nord, les bénévoles de l’association du jardin de Chlorophylle ont ainsi découvert les têtes de trois oies, un dindon, deux coqs et quatre poules. Pour l’heure, les auteurs du massacre n’ont pas été retrouvés.

Ce n’est pas la première fois que le jardin est la cible de malfaiteurs. «C’est la troisième fois en six mois que nous sommes victimes de vols d’animaux. Les fois précédentes, nous n’avions aucune trace des animaux volés», indiquent les membres de l’association. En outre, le site avait été cambriolé à cinq reprises en 2015.

Le coup est d’autant plus dur pour l’association qu’elle reçoit régulièrement les élèves des écoles alentour. «Ces animaux ont une vocation pédagogique, maintenant il ne nous reste que cinq oies, quatre poules, deux coqs et deux lapins», déplore-t-elle ainsi. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles