Opération antiterroriste à Villejuif : un troisième homme interpellé

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête.[BERTRAND GUAY / AFP]

De l'explosif artisanal TATP prêt à l'emploi a été retrouvé mercredi dans un appartement à Villejuif (Val-de-Marne), déclenchant l'ouverture d'une enquête antiterroriste. Trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue. 

Deux hommes âgés de 36 et 47 ans avaient été arrêtés mercredi en début d'après-midi au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), une commune voisine de Villejuif. L'un d'eux est le propriétaire de l'appartement qui servait de laboratoire d'explosifs. Le troisième homme a été interpellé dans la nuit de mercredi à jeudi.

La police avait été alertée mercredi matin par un plombier «qui travaillait dans l'immeuble» et qui avait découvert des produits suspects dans un appartement, alors vide de tout occupant. 

Explosif prêt à l'emploi

Les forces de l'ordre ont découvert dans le logement cent grammes d'explosif prêt à l'emploi, dix litres de produits chimiques permettant la fabrication de TATP, ainsi que du matériel destiné à «conditionne un colis piégé»

La section antiterroriste de la brigade criminelle parisienne (SAT) et la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont été saisies de cette enquête ouverte pour association de malfaiteurs terroriste criminelle. 

Liens avec la Syrie

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a fait état de «liens et de communications téléphoniques» avec la Syrie. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles