Saint-Martin : Edouard Philippe dément la rumeur d'une évasion de prisonniers

Plusieurs médias français ont annoncé samedi que 250 détenus s'étaient évadés samedi matin de la prison partiellement détruite de Pointe blanche de Sint Maarten.[FRANCOIS GUILLOT / AFP]

Le Premier ministre Edouard Philippe a démenti samedi la rumeur d'une évasion de prisonniers dans la partie néerlandaise de l'île de Saint-Martin après l'ouragan Irma, affirmant que l'information n'était « pas avérée par les autorités néerlandaises ».

« L'information selon laquelle l'établissement pénitencier de Saint-Martin aurait été détruit et aurait connu un certain nombre d'évasions n'a pas été confirmée. L'information n'est pas avérée par les autorités néerlandaises », a dit Edouard Philippe lors d'une déclaration au terme d'une réunion de crise à l'Elysée.

Il a souligné que le gouvernement français était « en relation permanente avec les autorités néerlandaises » et que le président de la République Emmanuel Macron s'était « entretenu avec le Premier ministre néerlandais il y a quelques minutes ». 

Plusieurs médias français, citant une femme capitaine de gendarmerie de la partie française de Saint-Martin, ont annoncé samedi que 250 détenus s'étaient évadés samedi matin de la prison partiellement détruite de Pointe blanche de Sint Maarten (partie néerlandaise), affirmant que des détenus auraient fracturé l'armurerie de la prison et se seraient emparés d'armes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles