Calais : il efface une oeuvre de Banksy en rafraîchissant son mur

La réinterprétation du «Radeau de la Méduse» avait été posée par Banksy en décembre 2015 à Calais.[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Le propriétaire d'un mur sur lequel figurait une oeuvre de Banksy a effacé d'un coup de peinture blanche le pochoir, posé en décembre 2015 à Calais.

L'homme n'avait pas l'attention d'effacer le Banksy mais n'a pas trouvé d'autre solution pour rafraîchir son mur. «Tout le monde veut protéger cette oeuvre, mais personne ne veut s'en occuper», a-t-il raconté à Nord Littoral.

Il aurait préféré qu'il soit restauré ou mis en valeur, rapporte le quotidien local. La mairie de Calais déclare ne pas avoir été sollicitée par le propriétaire. «A ma connaissance, nous n'avons pas eu d'échange avec le propriétaire», a déclaré le premier ajoint de la maire de la ville.

L'oeuvre de Banksy rendait hommage aux migrants de Calais, dont le but est de rejoindre l'Angleterre,  et représentait une version revisitée du «Radeau de la Méduse» de Théodore Géricault. Sur le dessin, on peut voir les migrants faire signe à un ferry pour qu'il vienne les aider.

Le mur, désormais blanc, attire tout de même les curieux. Deux autres Banksy, également consacrés aux migrants, sont visibles à Calais.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles