Une femme violée par trois hommes, son petit ami ne réagit pas

Le petit ami est accusé de non assistance à personne en danger. [AFP]

Trois hommes ont été placés en détention provisoire au centre pénitentiaire de Draguignan, accusés de viol en réunion. Les faits sont survenus dans la nuit de vendredi à samedi vers 4 heures du matin à Bordeaux. 

La jeune femme victime de ce viol se trouvait avec son compagnon lors des faits. Les deux étaient ivres, et se trouvaient dans une position qualifiée par Sud Ouest, qui rapporte les faits, «d'équivoque». Les accusés, tous trois de nationalité roumaine, étaient également alcoolisés. Il se sont approchés du couple, puis ont abusé de la femme contre une voiture. Ce, sous les yeux du petit ami, qui n'a pas tenté de s'interposer. 

Ce dernier a été interpellé plus tard par la police en même temps que les trois agresseurs. Remis en liberté, il sera déféré pour non-assistance à personne en danger. 

Les trois agresseurs ont été mis en examen pour viol en réunion. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles