Des alternatives végétariennes bientôt proposées dans les restaurants universitaires

Près de 20% des étudiants déclarent des pratiques alimentaires spécifiques[Neilson Barnard / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

C'est une nouvelle qui devrait réjouir les étudiants végétariens ou en quête de nouvelles habitudes culinaires. D'ici décembre, les 450 restaurants universitaires français proposeront des plats végétariens.

Le journal Le Monde en a eu confirmation vendredi.

«Nous répondons à une demande d’étudiants de plus en plus sensibles à la notion de développement durable», explique Anne Baume, directrice de la restauration à Lyon (Rhône), interrogée par nos confrères. Elle assure que les étudiants «sont nombreux à exprimer le souhait de manger différemment et notamment moins de viande

A en croire une enquête effectuée par le Centre national des œuvres universitaires et scolaires (Cnous) et rendue publique en mars dernier, «près de 20% des étudiants déclarent des pratiques alimentaires spécifiques».

De la même manière, plus d'un étudiant sur deux (52%) se serait déjà plaint du «manque de choix et de variété» dans les restaurants universitaires.

Pour répondre à cette demande croissante, le Crous de Lyon a contacté des diététiciens il y a déjà deux ans. «Nous nous sommes accordés une année d’expérimentation culinaire, afin d’élaborer des repas végétariens dotés d’une qualité gustative et équilibrés sur le plan diététique», affirme Anne Baume au quotidien.

Depuis la mi-septembre, une campagne de sensibilisation s'organise dans les restaurants universitaires lyonnais dans le but d'inciter les étudiants à tester ces nouveaux repas, précise Le Monde. Sur place, déjà 13% des repas commandés seraient végétariens.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles