La redevance TV généralisée à tous les Français, même sans TV ?

Télévision ou pas, le paiement de la redevance pourrait être généralisé. [MARTIN BUREAU / AFP]

Dans une interview au JDD, Mathieu Gallet, PDG de Radio France, a défendu la mise en place d’une «redevance universelle et automatique» pour financer «les indispensables mutations de l’audiovisuel public». 

Il propose ainsi d’élargir cette taxe à tous les foyers fiscaux «comme c’est le cas en Allemagne et en Suisse». En France, seuls les foyers soumis à la taxe d’habitation et dont le domicile est équipé d’un ou plusieurs postes de télévision doivent s’acquitter de 138 euros de «contribution à l’audiovisuel public».

«Aujourd’hui, la redevance est payée par les personnes qui déclarent posséder un téléviseur, or cela n’a plus de sens compte tenu des modes de consommation des médias actuels», a-t-il déclaré au Journal du dimanche, en référence au grand nombre de Français qui regardent gratuitement la télévision sur PC, tablettes et smartphones.

Réforme de l'audiovisuel public 

Cette réforme est un des volets de la réflexion menée par Delphine Ernotte (PDG de France Télévision), Mathieu Gallet (PDG de Radio France), Marie-Christine Saragosse (PDG de France Médias Monde) et Laurent Vallet (PDG de l'INA), pour répondre aux nouveaux usages médias des Français et à la révolution digitale.

Pour que cette future redevance universelle soit bien utilisée pour ces réformes, Mathieu Gallet propose la création d’un «fonds d’aide à la transition numérique et à la transformation des organisations». «C’est ce qui s’est passé pour le renouvellement des salles de cinéma en France et c’est un succès», a ajouté le président de Radio France.

Les quatre PDG devront remettre leurs propositions au gouvernement d’ici le 15 novembre. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles