«Tu m'aimes, tu me respectes» : les ados sensibilisés aux violences sexuelles

Une photo prise dans la cour d'une lycée de Meudon. Une photo prise dans la cour d'une lycée de Meudon.[© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP]

«Quand c’est non, c’est non» ou encore «Je m’habille comme je veux». Ce sont les slogans qui figureront à partir de lundi dans tous les lycées franciliens...

Ces affiches aux contenus forts et directs ont été créées spécialement dans le cadre d'une campagne de prévention contre les violences sexuelles chez les adolescents, lancée par le conseil régional. Car le constat est préoccupant : «16 % des agressions sexuelles au cours de la vie se déroulent entre 15 et 17 ans», selon les porteurs de l’initiative.

capture_decran_2017-11-13_a_10.50.08.png

L’objectif de la campagne, qualifiée de «Tu m'aimes, tu me respectes» et menée de pair avec le centre francilien pour l’égalité femme-homme, est triple : «aider les ados à identifier les différentes formes de violences sexuelles», «les inciter à les refuser et à agir» et «trouver de l’aide auprès de personnes compétentes».

Outre les établissements scolaires, la région entend aussi sensibiliser les jeunes dans la rue et les transports en commun. Pour ce faire, quatre affiches ainsi que quatre clips ont été réalisés, et un site internet dédié a été conçu pour l'occasion.

Cela représente ainsi pour la présidente de région, Valérie Pécresse, un nouveau volet de sa grande cause 2017, la lutte contre les violences faites aux femmes.

capture_decran_2017-11-12_a_16.29.23.png

À suivre aussi

Violences sexuelles Une touriste française victime d'un viol en réunion au Cambodge
Étude Maltraitance infantile : Près de 6 % des femmes déclarent avoir été forcées à avoir des rapports sexuels avant l'âge de 15 ans
Australie Une victime d'inceste se crée 2.500 autres personnalités pour survivre aux sévices infligés par son père

Ailleurs sur le web

Derniers articles