Législatives : le Conseil constitutionnel valide l’élection de Manuel Valls

Manuel Valls reste à l'Assemblée nationale. [PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP]

Le Conseil constitutionnel a validé définitivement ce vendredi 8 décembre, l’élection de l’ancien Premier ministre comme député de la première circonscription de l’Essonne.

La candidate de la France Insoumise, Farida Amrani, battue de justesse au deuxième tour des législatives en juin dernier par Manuel Valls, avait dénoncé des irrégularités et déposé un recours devant le Conseil Constitutionnel. Les Sages ont décidé de rejeter sa demande.

L’ancien Premier ministre s’est félicité de cette décision. «Je n'en suis pas surpris, tant il était évident que les accusations grossières de fraude électorale (...) ne reposaient sur rien» a-t-il confié sur son compte Twitter.

De son côté, Farida Amrani a pris acte de la décision du Conseil constitutionnel mais ne change pas pour autant de position. «Plusieurs zones d'ombre persistent, renforcées par la faiblesse de la défense de Manuel Valls tout au long de l'instruction. Mais pour cette fois, force est de constater que l'évidence ne suffit pas», a déclaré la candidate déchue.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles