Mimie Mathy se désolidarise de Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan a qualifié la GPA de «nouvel esclavage des femmes». [AFP / ARCHIVES]

Mimie Mathy a tenu a clarifier les choses sans détours sur Twitter. L'interprète de «Joséphine, Ange Gardien» a en effet précisé qu'elle ne voulait pas être associé à Nicolas Dupont-Aignan et à son message politique. 

Sur le réseau social, le leader du parti Debout la France avait complimenté mercredi sur Twitter l'épisode de la série diffusée sur NT1 en le qualifiant de «très émouvant». Selon ses mots, le programme était consacré à la «monstruosité du traitement des mères porteuses». 

Il a également affirmé que la gestation pour autrui (GPA) était le «nouvel esclavage des femmes».   

Dans l'épisode en question diffusé le 6 décembre, Joséphine vient en effet en aide à Anna, qui est mère porteuse pour un couple d'hôteliers. 

Allié à Marine Le Pen

Mais cette réutilisation de «Joséphine, Ange Gardien» à des fins politiques n'a visiblement pas plu à son emblématique actrice principale, Mimie Mathy, qui s'est aussitôt désolidarisée des propos de l'homme politique. 

Elle a ainsi débuté son tweet en appelant «au secours». «Je ne tiens en aucun cas à être associée à cet homme politique capable de faire un pacte avec le Front national», a-t-elle poursuivi. Avant de conclure : «Merci de ne pas faire d'amalgame». Le message est clair !

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles