Nordahl Lelandais : les enquêteurs s’intéressent à la disparition d’un jeune cuisinier

Le procureur de Chambéry expliquait mercredi que les enquêteurs allaient rouvrir les dossiers de disparitions non élucidées dans la région. [JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP]

Alors que Nordahl Lelandais est déjà mis en examen dans deux affaires distinctes, l’affaire Maëlys et l’affaire Arthur Noyer, les enquêteurs vont également faire des vérifications sur une autre disparition inexpliquée, celle d’un jeune cuisinier belge.

Adrien Mourialmé est en effet porté disparu depuis le 5 juillet dernier en Haute-Savoie. Depuis cette date, le jeune homme, qui venait d’être embauché comme cuisinier dans un restaurant à Talloires, n’a plus donné aucun signe de vie. Selon les informations du Parisien, ses vêtements et effets personnels sont restés dans sa chambre d’hôtel et aucuns mouvements n'ont été relevés sur son téléphone ou son compte bancaire n’ont connu de mouvements. 

Les enquêteurs vont ainsi effectuer des vérifications pour voir s’il existe des liens entre cette affaire et Nordahl Lelandais.

Ce dernier, déjà soupçonné d’avoir enlevé et tué la petite Maëlys, a été mis en examen mercredi pour l’assassinat d’Arthur Noyer, militaire de 23 ans. Le procureur de Chambéry a évoqué des «indices graves et concordants» fournis par le bornage du téléphone du suspect et la présence de son véhicule sur les lieux de la disparition d’Arthur Noyer.

Recherches Internet troublantes

En outre, des recherches Internet, effectuées peu après la disparition du militaire, contenant les mots clés «décomposition d’un corps humain» ont été retrouvées sur le portable du suspect.

Au regard de cette nouvelle accusation, le procureur de Chambéry expliquait mercredi que les enquêteurs allaient rouvrir les dossiers de disparitions non élucidées dans la région. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles