25 et 11 jours d'ITT pour 2 policiers agressés vendredi à Argenteuil

Après avoir encaissé les coups, une gardienne de la paix s'est vue prescrire vingt-cinq jours d'interruption temporaire de travail (ITT) avec possible évolution, en raison d'une fracture à la main.[BERTRAND GUAY / AFP]

Quelques jours après l'agression de deux policiers en intervention, le soir du réveillon à Champigny-sur-Marne, un nouvel épisode de violences du même type a eu lieu.

Cette fois-ci, les faits se sont produits à Argenteuil, ville la plus peuplée du Val-d'Oise, indique Le Point

Vendredi soir, alors que des policiers s'évertuaient à interpeller les passagers à bord d'un véhicule chargé de stupéfiants, ces derniers ont fait appels à plusieurs amis pour s'en prendre aux forces de l'ordre. Deux policiers se sont retrouvés dans la mêlée, précisent nos confrères.

Après avoir encaissé les coups, une gardienne de la paix s'est vue prescrire vingt-cinq jours d'interruption temporaire de travail (ITT) avec possible évolution, en raison d'une fracture à la main. Samedi matin, elle a été contrainte d'effectuer un bilan ophtalmologique. 

Son collègue, un adjoint de sécurité (ADS), a quant à lui été arrêté pour onze jours.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles