Hérault : le «dangereux léopard» était... un chat

A l'instar du léopard, le chat de race Savannah a également un pelage tacheté. [Capture d'écran Twitter / @Gendarmerie_34]

Ce samedi 3 mars, un habitant de Juvignac (Hérault) a appelé les gendarmes, persuadé qu'un léopard menaçait de s'en prendre à ses poules. Mais l'animal en question s'est avéré être bien plus inoffensif. 

Car, si une fois arrivés sur place, les militaires de la compagnie de gendarmerie de Saint-Georges d'Orques (Hérault) ainsi que les pompiers du SDIS 34 ont bien constaté la présence d'un félin sur le toit du plaignant, il s'agissait non pas d'un léopard mais d'un gros chat.

Une ressemblance frappante

Une méprise néanmoins compréhensible puisque l'animal est de race Savannah. Une nouvelle espèce d'origine américaine qui se distingue par sa grande taille (l'animal pèse en effet entre 7 et 14 kilos) et son pelage tacheté.

La photo prise par la gendarmerie de l'Hérault rend compte de la saisissante ressemblance et a rencontré un certain succès sur le réseau social Twitter.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles