Assassinat d’Arthur Noyer : Nordahl Lelandais reconnaît avoir pris en stop le caporal

Selon une information de BFM TV, l'ancien maître chien aurait déclaré avoir pris en stop Arthur Noyer à la sortie d'une discothèque dans la nuit du 11 au 12 avril[PHILIPPE DESMAZES / AFP]

Nordahl Lelandais aurait reconnu lors d'une audition, le 5 février dernier, avoir «pris en stop» le caporal Arthur Noyer, le soir même de sa disparition.

Jusqu'à présent, le jeune homme avait seulement reconnu être dans le secteur de Chambéry, la nuit de la disparition du jeune militaire.

Selon une information de BFM TV, l'ancien maître chien aurait déclaré avoir pris en stop Arthur Noyer à la sortie d'une discothèque dans la nuit du 11 au 12 avril, lors d'une audition devant les juges le 5 février. Mais, il dit l'avoir ensuite déposé à l'issue de son trajet.

Le crâne du jeune militaire avait été retrouvé près de Montmélian, le 7 septembre dernier. Les analyses avaient confirmé au cours du mois de décembre l'identité des restes retrouvés. Courant décembre, le procureur de la République avait fait part d'indices «graves et concordants» pesant sur Nordahl Lelandais.

Cette déclaration fait suite aux aveux de Nordahl Lelandais concernant le meurtre de Maëlys De Araujo, dans la nuit du 26 au 27 août. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles