David Taieb : «E-Valley sera le plus grand parc e-logistique d'Europe»

David Taieb, PDG de BT Immo, en charge du projet E-Valley. [DR]

Un chantier pharaonique et porteur d’immenses espoirs. L’ex-base aérienne n° 103 de l’armée de l’air, située près de Cambrai (Nord), va être reconvertie pour accueillir, dans les tout prochains mois, le plus grand parc «e-logistique» d’Europe dédié au commerce en ligne.

Le projet, baptisé E-Valley, est porté par la société BT Immo et son PDG, David Taieb.

Il sera implanté sur une surface de plus de 320 ha et pourvue de tous les équipements nécessaires à l’activité des professionnels du secteur.

Quels sont les principaux enjeux du projet E-Valley ?

L’objectif d’E-Valley consiste à fournir un service le plus complet possible à tous les acteurs du e-commerce. Il s’agit, concrètement, de leur fournir 700.000 m2 d’entrepôts entièrement modulables. 

Dans un secteur qui croît de 20 % à 30 % par an, ces commerçants se retrouvent vite à l’étroit. Mais, avec E-Valley, ils pourront adapter la taille de leur entreprise selon leur activité.

Dans le même temps, ils pourront aussi profiter d’équipements complémentaires comme des bureaux partagés, des salles de conférences ou des centres de réparation. 

Pourquoi avoir choisi cet emplacement ?

La base aérienne 103 est située au croisement des autoroutes A26 et A2 et à proximité du futur canal Seine Nord. Il donne ainsi accès à plus de 78 millions de personnes dans un rayon de 300 km.

Il n’y a pas beaucoup d’endroits où vous pouvez trouver plus de 3 millions de m2 à développer. Tous les ingrédients sont donc réunis pour faire d’E-Valley le centre logistique du futur.

Quand E-Valley sera-t-il livré ?

Nous avons signé la promesse de vente au mois de juillet dernier et le permis de construire vient d’être déposé. Tout devrait être finalisé d’ici à la fin de l’année. Sur les 700.000 m2 d’entrepôts, nous en avons déjà pré-commercialisé 120.000.

Les entreprises intéressées trouveront toutes les informations utiles en se rendant dans notre bureau, situé au 8 rue Lincoln à Paris. D’ici à la fin mars, E-Valley sera également proposé par les principaux courtiers immobiliers. 

Nous tablons sur un seuil minimum de 1.300 emplois, une fois le projet lancé. Et ceci dans une région, les Hauts-de-France, qui le mérite amplement.

www.evalley.fr

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles