Le jihadiste français Maxime Hauchard est mort

Maxime Hauchard avait étudié en 2012 dans différentes écoles coraniques de Mauritanie.[AFP]

Selon une source émanant des services de renseignement, le jihadiste français Maxime Hauchard, connu pour avoir rejoint les rangs de Daesh, est mort.

On ignore encore les circonstances précises et la date de sa mort. Âgé de 25 ans, originaire de Normandie et connu sous le nom de Abou Abdellah, il faisait partie des membres importants de l'importante communauté francophone partie grossir les rangs des jihadistes en Syrie et en Irak.

Son visage était apparu notamment dans différentes vidéos d'exécutions mises en ligne sur Internet, notamment celle montrant l'assassinat de l'Américain Peter Kassig, en 2014.

Sous le coup d'une enquête ouverte en France pour assassinat en bande organisée dans le cadre d'une entreprise terroriste, Maxime Hauchard, avait étudié en 2012 dans différentes écoles coraniques de Mauritanie.  Il était revenu dans la foulée en France, avant de rejoindre les zones de combat syriennes, via la Turquie, en août 2013.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles