Les Franciliens appelés à covoiturer pour la grève du 22 mars

Il est possible de préparer son trajet sur le site vianavigo.com.[© PHILIPPE DESMAZES / AFP]

Face à la grève qui doit toucher ce jeudi 22 mars les transports en commun francilien, la région a décidé la gratuité du covoiturage.

Ainsi, les chauffeurs utilisant l’une des huit plates-formes partenaires (Karos, iDVROOM…), à retrouver sur le site internet et l’application dédiés, seront remboursés, à hauteur de dix centimes par kilomètre. Habituellement, ils doivent reverser quelques euros lors de chaque trajet.

La présidente Valérie Pécresse a d’ailleurs appelé à «la solidarité citoyenne» pour trouver des conducteurs. Par ailleurs, les employeurs sont incités à instaurer le télétravail.

Les prévisions de trafic pour les transports en commun lors de ce mouvement seront connus quarante-huit heures avant la grève.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles