Aude : le récit des attaques de Carcassonne et de Trèbes

L'assaillant a été abattu par le GIGN. [PASCAL PAVANI / AFP]

Un Marocain, connu des services de renseignement et se revendiquant de Daesh, a été abattu vendredi 23 mars après avoir tué au moins trois personnes dans l'Aude. Retour sur son parcours.

Une première victime tuée dans la matinée

Le forcené s'en est d'abord pris à un automobiliste et son passager dans une tentative de voler leur véhicule, à Carcassonne. Le conducteur a été abattu et la personne l'acompagnant a été blessée.

Cette dernière a été transportée à l'hôpital de Perpignan (Pyrénées-Orientales), indique Le Monde.

Des CRS visés près d'une caserne

Un groupe de CRS d'une compagnie de Marseille (Bouches-du-Rhône) rentrait vers 11h d'un footing à la caserne de Carcassonne, lorsqu'il a été pris pour cible par le terroriste.

L'homme a ouvert le feu à cinq reprises, blessant un CRS à l'épaule. Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé à la mi-journée que son pronostic vital n'est pas engagé.

Prise d'otage dans un supermarché

Le terroriste s'est ensuite dirigé vers la commune de Trèbes, situé à l'est de Carcassonne, avant de prendre plusieurs personnes en otage dans un Super U, vers 11h15. Plusieurs tirs ont été entendus. Le bilan fait état de deux personnes tuées dans le supermarché. Le dernier otage, un gendarme, a été grièvement blessé par balle.

Peu avant 15h, l'assaut a été donné et l'assaillant a été abattu par le GIGN.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles