Hospitalisé après un accident de la route, il avoue avoir tué sa femme et ses enfants

L'accident de la route pourrait être en réalité une tentative de suicide[AFP - Archives]

Drame famillial à Ars-sur-Moselle (Moselle). Un homme, victime mardi d'un accident de voiture, a avoué le meurtre de sa femme et de ses deux enfants. 

C'est l'information qu'a reçu l'AFP de la part du parquet. «Il a raconté un différend, une dispute qui aurait conduit à donner la mort à sa femme et à ses enfants», a indiqué le procureur adjoint, Julien Berger, à l'AFP. 

La triste nouvelle a malheureusement été confirmée par la suite. Mardi après-midi, les gendarmes ont retrouvé les corps de l'épouse du suspect et de ses jumeaux, un garçon et une fille âgés de près de 2 ans, au domicile familial. En revanche, la date des décès n'a pas été déterminée pour l'heure. 

«Une audition courte, décousue et floue»

Hospitalisé dans un premier temps, l'homme, au casier judiciaire vierge, a ensuite été entendu mercredi dans le cadre «d'une garde à vue médicalisée après autorisation des médecins». Il aurait évoqué sa «crainte de la séparation (au sein de son couple, ndlr)» d'après le procureur adjoint. 

Selon les recherches de la CRS autoroutière, l'accident de la route pourrait être en réalité une tentative de suicide. Toutefois, l'homme de 42 ans n'a pas fait état de volonté suicidaire.

Père de plusieurs enfants nés d'une précédente union, il serait «un intérimaire sans mission actuellement» tandis que son épouse était en congé parental. Le discours tenu par le meurtrier présumé pendant une audition «courte, décousue et floue» laisse planer encore certaines «zones d'ombre», d'après le magistrat.

Selon le Républicain Lorrain, l'épouse du suspect aurait été frappée à mort, tandis que les enfants auraient respectivement subi strangulation et pendaison.

Le parquet de Metz a ouvert une information judiciaire ce vendredi. L'homme doit être réentendu dans les prochains jours tandis que la police mène une enquête de voisinage. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles