Assemblée nationale : quatre oeuvres d'art ont disparu

Les quatre œuvres disparues n'ont pas encore été localisées. (image d'illustration)[JOEL SAGET / AFP]

Une disparition mystérieuse. Sur les cinq cent oeuvres d'art installées à l'Assemblée nationale, quatre d'entre elles se sont volatilisées, d'après le dernier inventaire annuel réalisé en décembre, a révélé le Canard enchaîné ce mercredi.

Les quatre oeuvres étaient «accrochées au mur dans des bureaux» et les «recherches menées jusqu'à présent n'ont pas permis de les localiser», a ainsi détaillé la présidence du Palais Bourbon.

Il s'agit d'une oeuvre de Takis, appartenant au Fonds national d'art contemporain, d'un tableau d'Hervé Télémaque, d'un autre de Richard Texier et d'une gravure d'un auteur inconnu.

Une plainte a été déposée, et la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire parisienne a été saisie de l'enquête.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles