Loto patrimoine : 250 sites retenus, selon Stéphane Bern

Stephane Bern a réussi à convaincre Emmanuel Macron pour sauver 250 sites avec le «Loto patrimoine». [LUDOVIC MARIN / POOL / AFP]

Réuni mardi dernier, le comité de la sélection de la Mission patrimoine a tranché. 250 sites en péril vont bénéficier des gains du «Loto patrimoine» afin de financer leur restauration. Pour Stéphane Bern, qui porte le projet, c'est une victoire.

Le jeu de grattage «Loto patrimoine» compte réunir 15 à 20 millions d'euros grâce à la vente des billets de loterie d'une valeur de 15 euros l'unité. La somme récoltée servira à sauver le patrimoine français en danger. À partir du 14 septembre 2018, au lendemain des journées européennes du patrimoine, les français pourront acheter des tickets vendus par la Française des Jeux (FDJ). 

L'objectif du projet est de donner l'opportunité aux citoyens de contribuer à la préservation du patrimoine, sans attendre de subvention de l'État. «Le patrimoine nous appartient ! Ce n'est pas toujours à l'État de tout faire, on doit être des citoyens responsables», a défendu l'animateur franco-luxembourgeois sur Europe 1.

Emmanuel Macron et Stéphane Bern sur la même longueur d'onde

Missionné par Emmanuel Macron, Stéphane Bern s'est associé à Françoise Nyssen, ministre de la Culture, pour proposer une liste d’immobiliers en danger à cause du manque d'investissements. Au début de leur collaboration, il devait présenter 120 sites, mais le farouche défenseur du patrimoine français a réussi à doubler le quota fixé.

Le président français a lui aussi participé en choisissant quatorze sites sur les deux mille dossiers reçus. «L'engagement du président de la République est extrêmement important. Enfin, on a trouvé un président qui aime le patrimoine», s’est enthousiasmé Stéphane Bern dans une interview accordée à l’AFP.

Parmi les sites qui ont été sélectionnés, on retrouve la maison d'Aimé Césaire en Martinique, le théâtre de Bar-le-Duc à Ulule dans la Meuse ou encore la maison de Pierre Loti à Rochefort en Charente Maritime. De magnifiques lieux qui vont retrouver leur éclat dès 2019.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles