Les «doggy bag» bientôt obligatoires au restaurant ?

Une telle mesure vise à lutter contre le gaspillage alimentaire. [PATRICK BERNARD / AFP]

Les députés de la commission du développement durable de l’Assemblée nationale veulent rendre obligatoires les «doggy bag» dans les restaurants afin de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Un amendement en ce sens vient d’être adopté par la commission, rapporte Le Parisien. Selon cet amendement, les restaurateurs auraient obligation de permettre à leurs clients d’emporter les restes (aliments et boissons) non consommés sur place.

Toutefois, avant que ces «doggy bag» ne soient effectivement obligatoires, l’amendement doit encore passer par la commission économique de l’Assemblée puis doit être adopté par l’ensemble des députés.

Outre les obstacles législatifs, une telle mesure risque également de faire face à la frilosité des restaurateurs. «Ce n’est pas très judicieux de vouloir contraindre de manière réglementaire l’ensemble de la profession à acheter des doggy bag, d’autant que c’est une pratique anglo-saxonne qui n’est pas vraiment dans la culture française», met en garde auprès du journal Hubert Jean, président de la branche restauration de l’UMIH (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie).

Des habitudes de consommation qui doivent évoluer

«Il faut que les habitudes évoluent», souligne de son côté Bérangère Abba, députée LREM de Haute-Marne, à l’origine de cet amendement. Selon cette dernière, si le «doggy bag» ne correspond pas encore aux habitudes des Français c’est «aussi parce que les consommateurs n’osent pas en faire la demande de peur de se voir objecter un refus».  

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles