62% des Français souhaitent que la réforme de la SNCF soit menée à bien

56% des personnes interrogées estiment que la mobilisation et la grève ne sont «pas justifiées».[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Selon un sondage IFOP réalisé les 5 et 6 avril pour le Journal du Dimanche, une large majorité des Français souhaite que le gouvernement tienne bon face au mouvement de grève en cours.

Parmi les personnes interrogées, 62% souhaitent ainsi que le gouvernement aille au bout de cette réforme de la SNCF. Un chiffre en forte augmentation puisqu’ils n’étaient que 51% à émettre ce souhait il y a tout juste une semaine, selon le Journal du Dimanche.

Preuve s’il en fallait que le gouvernement marque des points, 56% des personnes interrogées estiment que la mobilisation et la grève ne sont «pas justifiées», contre 53% la semaine précédente. Une augmentation certes légère, mais qui témoigne du peu de soutien de l’opinion publique pour ce mouvement social.

Par ailleurs, une très importante majorité (69%) pense que le gouvernement ira au bout de cette réforme, pour laquelle 72% des personnes interrogées se disent favorables à l’ouverture de la concurrence des TGV et TER.

Quant à l'appréciation du rythme de l'ensemble des réformes engagées par Emmanuel Macron, 42% des personnes interrogées jugent qu'il est «comme il faut», contre 38% qui le jugent «trop rapide» et 20% «pas assez rapide». Un sondage Ifop pour L'Opinion et la Fondation Spinoza réalisé du 13 au 16 octobre révélait que seulement 35% des Français jugeaient le rythme «comme il faut», 38% «trop rapide» et 27% «pas assez rapide».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles