Transilien : le trafic perturbé 5 jours sur 5 ?

«Nous tablons sur un trafic perturbé cinq jours sur cinq», a indiqué le directeur de Transilien.[MIGUEL MEDINA / AFP]

Durant la grève, qui va se dérouler du 3 avril au 28 juin, avec un mouvement qui s’annonce très suivi, les lignes du Transilien vont être particulièrement impactées, avec seulement un train sur cinq en circulation.

Alain Krakovitch, directeur de Transilien, estime que tous les jours de la semaine seront impactés par la grève des cheminots. «Nous tablons sur un trafic perturbé cinq jours sur cinq, avec les deux premiers jours, très perturbés, et les trois suivants, perturbés, mais moins», indique-t-il au Parisien

«Il devrait quand même y avoir des lignes où les trains rouleront normalement mais pas toutes», ajoute Alain Krakovitch.

Sud-Rail à part

Cela s’explique, note le Parisien, par le fait que cette grève des «deux-cinquièmes» commence toujours la veille à 19h, et se poursuit le lendemain jusqu’à 8h, c’est-à-dire, après le début de l’heure de pointe du matin. La deuxième raison est que Sud-Rail, syndicat majoritaire en région parisienne, entend de son côté, comme l’a indiqué son porte-parole Éric Meyer, mener une grève «classique» et reconductible tous les jours «pour permettre aux salariés de décider».

Il est effectivement possible que des lignes franciliennes soient perturbées, y compris en dehors des deux jours de grève fixés par les trois autres syndicats, puisque Sud-Rail est très important parmi les cheminots de la région parisienne (premier syndicat chez les aiguilleurs de Saint-Lazare, Paris-Est, Paris Sud-Est et Paris-Nord, premier syndicat chez les conducteurs de Paris-Est et Paris Sud-Est, indique encore Le Parisien).

Malgré tout, le trafic devrait être normal sur l’ensemble du réseau RATP, à l’exception du RER B. En raison de la rupture de l’interconnexion à gare du Nord, la RATP ne pourra faire rouler que trois trains sur quatre sur cette ligne.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles