Paris : clap de fin pour la grande roue de la Concorde

Marcel Campion, propriétaire de la grande roue, espère encore que son attraction retrouvera Paris, en novembre prochain. [© JOEL SAGET / AFP]

Un probable dernier tour. La Grande Roue de la place de la Concorde doit finir d’être démontée, avant ce week-end.

Propriété de Marcel Campion, la fin de ce manège a été actée en novembre, par le Conseil de Paris, qui avait décidé de ne pas renouveler la convention autorisant son installation. La municipalité avait justifié cette ­décision par le souci de préservation du ­caractère patrimonial du site.

Ainsi mis au ban, Marcel Campion mène, depuis, une bataille judiciaire contre la mairie de Paris, au sujet de l’avenir de la Grande Roue, qu’il espère réinstaller en novembre. Pour cela, seule la décision du Conseil d’Etat, attendue pour le 8 juin, pourrait changer la donne.

Si le départ de la Grande Roue de la Concorde était confirmé, le «roi des forains» a déjà ­indiqué être en contact avec des acheteurs qui voudraient installer le manège à Moscou. La mairie prévoit elle de lancer un appel d’offres, afin de trouver une nouvelle attraction. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles