VIDÉO – Retard, alcool, passager plaqué au sol : un embarquement EasyJet se termine en bagarre

Dans la confusion la plus totale, un passager semble se jeter sur un steward, avant de se faire maîtriser et plaquer au sol par la police[Capture Twitter / @EmmaDrss]

Une vidéo publiée sur Twitter et tournée dans un avion de la compagnie EasyJet à Paris montre les conditions dantesques dans lesquelles un embarquement a eu lieu.

Dans la confusion la plus totale, un passager semble se jeter sur un steward, avant de se faire maîtriser et plaquer au sol par la police. Sur le réseau social, l’utilisatrice ayant posté les images de la scène a publié ce texte : «une arrivée avec deux heures de retard et un accueil lamentable à bord qui aboutit à des débordements de violences traumatisantes pour tous les passagers à l’aéroport Charles-de-Gaulle».

Contactée par le Huffington Post, elle explique que l’avion devait décoller en direction de Palma de Majorque et comptait déjà trois heures de retard, «sans explications». Au moment de l’embarquement, trois personnes visiblement alcoolisées sont refusées par le chef de cabine, qui appelle la police. Il aurait ensuite décidé de faire descendre encore plus de passagers, décrit la témoin.

Le vol finalement annulé

Passablement énervé, un homme s’en prend alors au chef de cabine, que l’on voit en pleurs sur la vidéo. Attrapé au cou par un policier, le passager est amené au sol.

Une fois les choses calmées et toujours selon l’auteure des images, l’équipage aurait demandé au reste des passagers de patienter encore avant le décollage, avant que celui-ci ne soit finalement annulé. «A trois heures du matin, ils ont changé d’avis et nous ont débarqué à Charles-de-Gaulle sans logement ni nourriture», explique-t-elle.

La compagnie a indiqué être au courant de l’incident, causée selon elle par des passagers perturbateurs, et annonce vouloir que des poursuites soient engagées contre l’homme visible sur la vidéo.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles