Marseille : il tire sur son ex-conjointe en pleine rue puis retourne l'arme contre lui

La victime n'avait pas activé son « téléphone grand danger ». [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Il était 7h30 ce mardi matin lorsqu'un homme a tiré sur une femme en pleine rue, dans le 10e arrondissement de Marseille, boulevard Saint-Loup, a rapporté France Bleu Provence. 

La victime âgée de 54 ans circulait à scooter lorsqu'elle a eu une brève discussion avec son ex-conjoint, qui lui a tiré dessus à 4 reprises avec un pistolet 9 mm, a précisé le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux.

La victime a d'abord été prise en charge par les marins-pompiers avant de décéder des suites de ses blessures. Le pronostic vital de l'auteur des tirs, qui a ensuite retourné l'arme contre lui, était « très engagé » en fin de matinée selon le procureur.

La victime avait un « téléphone grand danger »

Cet homme avait été condamné début avril à 18 mois de prison dont 9 avec sursis pour des faits de violence conjugale commis sur sa conjointe tuée mardi. Il avait fait une demande d'aménagement de peine pour éviter l'incarcération, demande qui était en cours d'examen selon M. Tarabeux.

« Sa conjointe avait reçu un 'Téléphone grand danger' le 21 juin mais ne l'avait pas activé, donc la police n'a reçu aucune alerte ce matin », a ajouté le procureur. Cet appareil mis en place par le ministère de la Justice doit permettre aux femmes de contaceter un service de télé-assistance et de demander immédiatement l'intervention des forces de l'ordre.

123 femmes ont été tuées par leur compagnon, ex-compagnon ou amant en France en 2016, soit une tous les trois jours.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles