Les perles du bac 2018

Cette année, 753.148 candidats ont passé les épreuves du baccalauréat. [FREDERICK FLORIN / AFP]

Comme chaque année, les copies des candidats au baccalauréat ont apporté leur lot de perles. De la référence au rappeur Damso, à Didier Deschamps en passant par de Gaulle : florilège des citations les plus originales de la session 2018.

Philosophie

«La vérité est un noir désir (…) mais c’est quoi la vie ? Si ce n’est la mort que l’on nous accorde pour être en vie». (citation du rappeur Damso)

«Par exemple, avant on pensait que la Terre était ronde. Maintenant, on sait qu'elle est plate».

«Si je peux me permettre Kant on veut, on peut».

«La vie c’est comme un sachet qui flotte, il faut se laisse diriger par le vent et arrêter de toujours vouloir tout contrôler».

«L'expérience peut-elle être trompeuse ? Mbappé, pas d'expérience mais il joue trop bien donc l'expérience est trompeuse !».

«Moi par exemple, je désire le même mariage que la princesse Meghan Markle, mais je sais que cela ne sera pas facile à obtenir».

HISTOIRE-GÉOGRAPHIE

«En 1961 s'est tenu le procès de Jean-Luc Eichmann à Jérusalem».

«Seuls les grands résistants comme Jean Moulin pouvaient s'exprimer publiquement à la radio et à la télé après la guerre pour raconter les horreurs qu'ils avaient vécues».

«Les conditions météorologiques de l'Afrique ne lui permettent pas de s'intégrer dans la mondialisation : il y fait affreusement trop chaud».

«New York est une grande ville réputée dans le monde d'un point de vue culturel pour son équipe de rugby et d'un point de vue technologique grâce à son quartier de la Silicon Valley ». 

«Les Chinois qui n'aiment pas les Japonais font de la ninophobie».

«Pendant la campagne présidentielle le président Macron a effectué une visite au village martyr d'Olingourd sur Glane».

«Plus le temps passe, plus on mûrit, et on se rend compte de la valeur de notre passé. Plus on vieillit, plus on se rend compte de la valeur qu'a le temps. C'est un soulagement de revivre son passé, rien n'a été perdu, il reste des traces du temps. Il en est de même pour l'Histoire car, après tout, l'Histoire est une histoire ».

POLITIQUE

«François Hollande avait comme premier ministre Nicolas Sarkozy».

«Les injustices et la justice, c’est compliqué. On peut citer l’exemple de la mort de Johnny Hallyday. Ses enfants n’ont pas reçu d’héritage, et c’est injuste pour eux car il y a des millions d’euros en jeu !».

«Le président de la République représente les Français, il faut le respecter même s’il n’est pas bon».

«Le dictateur du Japon du Sud a rencontré le président Trump. Ce qui montre bien la volonté de la région à se mettre sous le parapluie des Etats-Unis».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles