Loiret : une femme mise en examen pour la mort de son nouveau-né

Le drame a eu lieu dans la nuit lundi 9 au mardi 10 juillet au domicile du couple, à Saint-Germain-des-Prés (Loiret).[LOIC VENANCE / AFP]

Une femme de 31 ans a été mise en examen pour «homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans». Elle est soupçonnée par les enquêteurs d'avoir tué dans la nuit du lundi 9 au mardi 10 juillet son nouveau-né, à Saint-Germain-des-Prés (Loiret).

Le cadavre du bébé a été retrouvé mardi dans une poubelle de cette commune, située près de Montargis. Selon les premiers éléments de l'enquête, la mère de famille a accouché à son domicile et le nouveau-né était viable. Elle aurait ensuite demandé à son mari, à qui elle avait interdit l'accès de sa chambre, de cacher le corps de l'enfant dans une poubelle, d'après le procureur de la République d'Orléans, Nicolas Bessone. Son époux nie les faits.

Le drame familial a été découvert après l'hospitalisation de la jeune femme, secourue par le Samu. En effet, les médecins ont réalisé qu'elle venait d'accoucher et ont aussitôt alerté la police, qui a perquisitionné le domicile du couple. La trentenaire a été écrouée à Saran (Loiret) et semble avoir fait un déni de grossesse.

Son époux a, quant à lui, été déféré pour «modifications de scène de crime et recel de cadavre». Il a été placé sous statut de témoin assisté. Les deux enfants du couple, âgés de 3 et 10 ans, ont été placés.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles