Vidéo : une surveillante de prison suspendue après une fellation à un détenu

Le détenu, incarcéré 2017 pour vol et trafic de stupéfiants, a été transféré dans une autre prison.

Une enquête a été ouverte suite à la diffusion d'une vidéo d'un détenu de la maison d'arrêt de Lille-Sequedin le montrant dans sa cellule avoir une relation sexuelle avec une surveillante stagiaire.

Les images, diffusées sur Snapchat, sont rapides. Elles montrent la jeune surveillante pratiquer, à l'entrée de la cellule, ce qui semble être une fellation sur l'homme de 26 ans, torse nu. La scène a été enregistrée et diffusée par son co-détenu.

Après la publication des images sur les réseaux sociaux, l'administraion pénitentiaire a ouvert une enquête et saisi le parquet de Lille. Le détenu, incarcéré depuis 2017 pour vol et trafic de stupéfiants, a été transféré dans une autre prison. La fouille effectuée dans sa cellule a permis de trouver trois portables, dont celui ayant servi à filmer la scène. La surveillante stagiaire a pour sa part vu sa formation s'arrêter brutalement.

Outre le malaise qu'elle suscite, cette affaire relance le débat autour de la présence des portables en prison alors qu'ils sont interdits. Récemment, c'est l'évasion spectaculaire de Redoine Faïd qui avait été filmée par un autre détenu. La ministre de la Justice, Nicole Belloubet a contre-attaqué en promettant une série de mesures dont le développement de brouilleurs de portables et de drones.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles