Des munitions de la Seconde Guerre mondiale découvertes à l’Opéra Garnier

(Photo d'illustration) Façade illuminée de l'Opéra Garnier, le 08 novembre 2005, à Paris. (Photo d'illustration) Façade illuminée de l'Opéra Garnier, le 08 novembre 2005, à Paris. [© JEAN-PIERRE MULLER / AFP]

Alors qu'ils étaient en train de travailler sur un chantier de rénovation d'une partie de l'Opéra Garnier, dans le IXe arrondissement de Paris, des ouvriers ont, par hasard, mis au jour des munitions datant de la Seconde guerre mondiale.

Elles étaient dissimulées sous les dalles du temple des arts lyriques et chorégraphiques.

Remises à la police

Au menu de l'arsenal : une trentaine de cartouches de la marque Mauser P181 – la Mauser Waffenfabrik, communément appelée Mauser, est une entreprise allemande de fabrication d'armes – et deux chargeurs. Les munitions, remises dans la foulée à la police, ont «probablement été détenues par l'occupant dans les années 1940», selon France Bleu.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles