Quelle est l'origine de l’Assomption ?

Des pèlerins se recueillent devant la statue de la vierge Marie le 15 août 2011, jour de l'Assomption, à Lourdes. Photo d'illustration. [Pascal Pavani / AFP/Archives]

Ce mercredi 15 août, nous fêtons l’Assomption, une fête chrétienne. Dédiée à la Vierge Marie, elle est, avec Noël, l’Ascension et la Toussaint, l’une des quatre grandes fêtes célébrée en France par les catholiques. Mais quelle est l'origine de cette fête célébrée en plein mois d’août ?

L’Assomption, à ne pas confondre avec l’Ascension (qui célèbre la mort de Jésus et qui tombe elle toujours un jeudi entre le 30 avril et le 3 juin), est une fête religieuse chrétienne qui commémore la montée au ciel de Marie, la mère de Jésus. Selon la foi catholique, Marie est montée au paradis corps et âme après sa mort, car elle n'avait commis aucun péché. Ce jour-là, le 15 août, toutes les «Marie» sont ainsi célébrées. Ce jour étant chômé, il permet aux croyants d’aller à l’église. -

Célébrée dans plusieurs pays dont la France, l’Assomption coïncide fréquemment avec les fêtes de villages qui sont précisément organisées le 15 août. Pour les croyants, cette fête est surtout un moment privilégié de partages, de chaleur humaine et de prières. Elle s'accompagne généralement de pèlerinages comme celui menant à Lourdes.

Les origines de l’Assomption

En France, les origines de la fête de l’Assomption remontent au règne de Louis XIII (1610 – 1643). Rongé par la tristesse de n’avoir toujours pas d’héritier, le souverain se tourne vers la Vierge Marie, la priant sans relâche pour qu’Anne d’Autriche, son épouse, lui donne un héritier. Il appelle ainsi tous ses sujets à organiser des processions dans les paroisses le 15 août, en l’honneur de la Vierge Marie. Et le miracle a lieu, puisque un an plus tard, en 1638, naît Louis XIV. Dès lors, Louis XIII décide que le 15 août serait une fête mariale, célébrant la Vierge Marie.

Pour l’anecdote, le 15 août était en France, avant la proclamation de la République, le jour de la fête nationale. C'est en 1880 que la date du 14 juillet a été décrétée fête nationale, et que le 15 août a été proclamé jour férié.

Dans la culture populaire

L'Assomption célébrée en plein été, a un petit parfum de vacances. En France, ce jour est férié. Il est souvent, pour tous les estivants qui ont la chance d’être en congés, l’occasion de se réunir en famille et entre amis et constitue une pause bienvenues pour ceux qui travaillent.

Mauvaise pioche cette année puisque le 15 août tombe un samedi. S’il tombe un lundi (en 2016), un mardi, un jeudi ou un vendredi, les travailleurs peuvent s’accorder un week-end prolongé avec l’accord de leur employeur.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles