Puy-de-Dôme : à 9 ans, il sauve sa grand-mère de la noyade

Le petit Matthéo, 9 ans, a réussi à ramener sa grand-mère vers les marches de la piscine. [Photo d'illustration / CC / Kai Morgener].

Le 6 août dernier, Mireille, une femme de 65 ans, a échappé de justesse à la noyade dans la piscine de sa fille, à Lezoux (Puy-de-Dôme), grâce au courage et aux bons réflexes de son petit-fils.

Matthéo, 9 ans, jouait tranquillement à la balle dans l'eau avec sa grand-mère quand il a remarqué chez elle un brusque changement de comportement.

Mireille venait en effet de faire un AVC, alors que Sandrine, sa fille et maman de Matthéo était partie faire quelques courses, les laissant seuls à la maison.

«j’ai cru qu’elle me faisait une blague»

«Au départ, j’ai cru qu’elle me faisait une blague, a expliqué le petit garçon au quotidien régional La Montagne avec ses mots d'enfant, Et puis, je me suis rapproché et j’ai vu qu’elle était bizarre. Elle avait les yeux à moitié fermés et la bouche déformée».

Mais le garçonnet, malgré ses trente petits kilos, réussit tant bien que mal à attraper sa grand-mère pour la ramener sur les marches de la piscine.

Là, il prend alors conscience de la gravité de la situation. «J’avais peur parce qu’elle commençait à se noyer. Elle n’avait plus que la moitié du corps qui marchait», se souvient-il encore.

Alors qu’il s’éloigne pour téléphoner à sa mère, sa grand-mère glisse et tombe de nouveau dans la piscine. Mais, cette fois encore, Matthéo parvient à la ramener sur les marches.

«C’est mon petit héros»

Dans l'intervalle, Sandrine, sa maman, a heureusement alerté les secours qui, une fois sur place, constatent l'AVC.

«J’ai eu des moments de lucidité, explique Mireille. Par exemple, je me rappelle avoir bu la tasse, mais tout est flou».

Hospitalisée durant six jours à Clermont-Ferrand, dont deux en soins intensifs, la sexagénaire s'en tirera finalement, sans aucune séquelle.

«Au final, c’est une belle histoire car sans Matthéo, je serais morte noyée. C’est mon petit héros», tient elle aujourd'hui à dire, émue et reconnaissante. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles