Bientôt une taxe pour les aliments trop salés ?

Les Français consomment trop de sel [ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP ].

Selon Le Figaro, la commission d’enquête sur l’alimentation va bientôt proposer une taxe sur les produits trop salés, à l’image de ce qui se fait pour les sodas.

Le rapport, qui doit être remis courant septembre, pointe du doigt la surconsommation de sel par les Français : 12 grammes par jour, au lieu des 5 recommandés par l’Organisation mondiale de la santé. Comme le rappelle Le Figaro, l’essentiel du sel absorbé ne se fait pas directement par la main du consommateur au moment d’assaisonner son assiette, mais par sa présence massive dans les plats déjà préparés.

Un impact sur les maladies cardiovasculaires

La commission veut donc s’inspirer de la taxe soda (appliquée selon la proportion de sucre par produit), pour contraindre les industriels à diminuer la quantité de sel présente dans leurs produits transformés. «Il faut contraindre les fabricants à déshabituer leurs clients à manger trop sucré ou salé», explique à nos confrères Michèle Crouzet, députée LREM et rapporteuse de la commission d’enquête parlementaire sur l’alimentation industrielle.

Selon elle, «on peut enlever tout de suite 20% de sel, sans conséquence sur le goût ou la sécurité». Restera alors à sensibiliser la population sur le danger d’une surconsommation de sel, notamment sur les accidents cardiovasculaires et cérébraux.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles