Ce qui change au 1er septembre

En moyenne, les tarifs du gaz vont augmenter de 0,9%.[AFP]

Prix du gaz, harmonisation de la CSG... à partir du 1er septembre, plusieurs changements vont impacter directement le quotidien des Français. 

Le prix du gaz en hausse

En moyenne, les tarifs du gaz vont augmenter de 0,9%. Dans le détail, le gaz pour cuisson subit une hausse de 0,3% et le gaz à double usage (cuisson et eau chaude) de 0,5%. Enfin, les foyers faisant usage du gaz pour se chauffer devront composer avec une augmentation de 0,9%. Cette hausse du prix du gaz succède à deux précédentes intervenues en juillet (+7,45%) et en août (+0,2%).

Harmonisation des bases de calcul des cotisations sociales

C'est une mesure de simplification fiscale voulue par Emmanuel Macron. En vertu d'une ordonnance du 12 juin, l'assiette de la contribution sociale généralisée (CSG) va devenir l'assiette de référence pour l'ensemble des cotisations sociales.

LES PESTICIDES NEONICOTINOÏDES DISPARAISSENT...

Les néonicotinoïdes sont désormais bannis même si des dérogations sont possibles jusqu'au 1er juillet 2020. Le pesticide est utilisé dans l'agriculture pour débarrasser les cultures notamment des chenilles, cochenilles, pucerons et étaient également responsables du déclin de la population d'abeilles en France, sentinelle écologique dont le rôle est prépondérant dans l'écosystème.

Les ampoules halogènes aussi

Toute l'Europe s'y met ! Les ampoules halogènes (hormis les modèles R7s et G9), trop énergivores, laissent place petit à petit aux leds et aux ampoules fluocompactes. Les distributeurs sont néanmoins autorisés à liquider leur stock, raison pour laquelle il sera encore possible de trouver encore dans les rayons quelques ampoules halogènes. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles