Suppression de postes au ministère des Sports : une «décision brutale» pour Roxana Maracineanu

Roxana Maracineanu regrette le fait que Matignon veuille supprimer 1.600 postes au sein du ministère des Sports. [Philippe LOPEZ / AFP]

La nouvelle ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a déploré dimanche la décision de Matignon demandant de supprimer 1.600 postes dans son ministère. 

Quatre jours après son arrivée dans le gouvernement, l'ancienne nageuse professionnelle doit faire face à de premiers accrocs. Vendredi 7 septembre, Matignon a annoncé vouloir supprimer 1.600 postes reliés au ministère des Sports d'ici 2022. 

«Je pense que cette annonce est vraiment très brutale et ce ne sont pas les bons mots qui ont été employés, a déclaré Roxana Maracineanu lors de sa première sortie publique», peu avant le départ de la course «La Parisienne».

Quelque peu désappointée par cette annonce, elle a admis être «en train de chercher des solutions».

Une réunion avec le Premier ministre lundi

Cette lettre, transmise à sa prédécesseuse Laura Flessel prévoit «une transformation du mode de gestion des conseillers techniques sportifs et (...) la réduction de leur nombre».

La ministre des Sports rencontrera lundi 10 septembre le Premier ministre Edouard Philippe, au cours d'une réunion pour «essayer de plaider notre cause et nous en sortir par le haut le mieux possible».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles