Richard Ferrand élu candidat LREM pour la présidence de l'Assemblée nationale

Richard Ferrand a été élu au premier tour, lundi, candidat LREM à la présidence du perchoir de l'Assemblée nationale, pour succéder à François de Rugy. Il était notamment opposé à Barbara Pompili.

Le vote a eu lieu à Tours lors du séminaire parlementaire LREM, un rendez-vous de rentrée qui était prévu de longue date, avant la reprise des travaux à l'Assemblée en milieu de semaine.

Richard Ferrand a recueilli 64,26% des suffrages, devant la présidente de la Commission du développement durable Barbara Pompili (29,21%), la députée de l'Isère Cendra Motin (5,15%) et celui du Tarn Philippe Folliot (1,37%).

Du fait de la majorité absolue LREM - 312 députés sur 577, sans compter les alliés MoDem - Richard Ferrand, patron du groupe majoritaire et très proche d'Emmanuel Macron, est garanti d'être élu président mercredi par l'ensemble des députés.

«Il porte les valeurs de notre mouvement et nous devons, à l'aube de cette deuxième année de mandat, consolider nos fondations», avait notamment déclaré la députée Anne-Laurence Petel.

Mais l'affaire des Mutuelles de Bretagne, qui l'avait contraint à quitter le gouvernement dès le début du quinquennat, pesait encore comme une épée de Damoclès. «Le "nouveau monde", c'est une tête nouvelle qui n'est pas entachée par la suspicion», avait fait valoir dimanche le numéro deux de LR, Jean Leonetti.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles