Mamoudou Gassama reçoit la nationalité française

Depuis juillet dernier, Mamoudou Gassama a commencé un contrat de service civique au sein de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris. [AFP]

Il avait accédé soudainement à la notoriété en procédant, en mai dernier, au sauvetage d’un enfant suspendu dans le vide depuis un immeuble parisien. Comme prévu, Mamoudou Gassama a été naturalisé français après publication d’un décret.

«Cet acte de grande bravoure a illustré de façon exemplaire certaines des valeurs qui contribuent à lier les membres de la communauté nationale tels que le courage, le désintéressement, l'altruisme, l'attention portée aux plus vulnérables», explique le décret, précisant que «compte tenu de cet acte, du retentissement considérable qu'il a eu tant en France que dans le monde, contribuant ainsi au rayonnement international du pays [...], la naturalisation de Mamoudou Gassama présente pour la France un intérêt exceptionnel».

Le 26 mai, ce jeune Malien de 22 ans, sans-papiers, n’avait pas hésité à escalader à mains nues la façade d’un immeuble pour venir porter secours à un enfant en danger de mort immédiat. Ce geste avait notamment été salué par le chef de l’Etat qui l’avait reçu à l’Elysée deux jours après son exploit.

Depuis juillet dernier, Mamoudou Gassama a commencé un contrat de service civique au sein de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles