Hidalgo propose la création d’une journée européenne sans voiture

Entre 2017 et 2018, le trafic automobile intra-muros a enregistré une baisse «record» de 6%, selon la mairie de Paris. [Eric FEFERBERG / AFP]

Alors que la ville de Paris organise, ce dimanche 16 septembre, sa quatrième journée sans voiture, la maire Anne Hidalgo et son homologue de Bruxelles proposent l'instauration d'une journée européenne sans voiture une fois par an.

Cette proposition s'inspire du modèle des Journées du patrimoine qui se déroulent ce week-end.

«Face à l'urgence climatique et l'impact sanitaire de la pollution», les deux maires appellent dans un communiqué commun à ce que «mille journées sans voitures s'épanouissent à travers l'Europe».

Une annonce faite au lendemain d'une première décision d'Anne Hidalgo. La maire de Paris a annoncé, vendredi, que les quatre premiers arrondissements, en plein coeur de la ville, seraient fermés à la circulation automobile un dimanche par mois, à partir du 7 octobre.

Entre 2017 et 2018, le trafic automobile intra-muros a enregistré une baisse «record» de 6%, selon la mairie de Paris.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles