Var : les agents du Samu équipés de gilets pare-balles

Un lot de trois gilets par équipe de garde sera distribué, énumère le Samu 83 dans un communiqué. [STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

Des agents du Service mobile d'urgence et de réanimation (Smur), dans le Var, vont être équipés de gilets pare-balles lors de certaines interventions. 

Le Samu 83 a annoncé cette mesure sur son site internet. «Engagées sur une zone d'attentat, sur un règlement de comptes dans une cité, ou bien pour faire hospitaliser un patient psychiatrique armé, voilà quelques différents types d'interventions pour lesquelles nos équipes étaient loin d'être protégées comme il se doit», explique les responsables du service d'urgence  à Var Matin

un gilet dans certaines situations

Un lot de trois gilets par équipe de garde sera distribué, énumère le Samu 83 dans un communiqué, des tenues identifiés «médecin», «infirmier» et «ambulancier». 

Les gilets devront être utilisés seulement dans certaines situations : «Patients agités, violents et/ou psychiatriques», «intervention sur détenus en milieu carcéral», «plaies par armes à feu, armes blanches», «intervention dans cités sensibles», «événements terroristes dimensionnants ou isolés». 

«Le Smur n'a pas vocation, lors d'un attentat, à être présent dans les corridors d'extraction, mais il intervient à proximité de ces zones», précise le Dr Laurent Bébé au site Actu17.fr

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles