Maine-et-Loire : 9 personnes ont été intoxiquées par un épandage de pesticide

La préfecture du Maine-et-Loire a indiqué, vendredi midi, qu'il s'agissait de neuf cas d'intoxications liées à l'épandage d'un produit phytosanitaire [JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP]

Un étrange mal a frappé plusieurs habitants de Mazé-Milon (Maine-et-Loire) ce vendredi matin. Au total, neuf personnes ont été prises en charge par le CHU d'Anger pour des irritations oculaires et des voies respiratoires.

Parmi les personnes concernées, figurent quatre pompiers qui intervenaient sur les lieux. 

La préfecture du Maine-et-Loire a indiqué, vendredi midi, qu'il s'agissait de neuf cas d'intoxications provoquées par l'épandage d'un produit phytosanitaire

Les agriculteurs n'auraient pas utilisé le produit aux propriétés de pesticide, de fongicide et d'herbicide, en respectant les conditions d'application nécessaires, selon la préfecture. Car la substance est soumise à des règles d'usage particulières au niveau local, fixées par arrêté préfectoral. 

L'usage du Metam Sodium a donc été suspendu depuis vendredi 12 octobre. Une mesure temporaire applicable pour le moment jusqu'au 26 octobre, en attendant une possible reconduction. 

Ce n'est pas le premier phénomène du genre qui touche le département. Plusieurs dizaines de personnes avaient déjà été hospitalisées pour les mêmes raisons au CHU d'Angers, la semaine dernière. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles